5 Comments

  1. Fevre

    Bonjour, je suis assistante maternelle, est ce que votre formation d eveil musicale est adaptée aux plus petits ?
    Merci
    Flavia

    • Bonjour, la formation « Mon enfant apprends la musique, je l’accompagne », s’adresse d’avantage aux enfants à partir de 5-6 ans qui débutent l’apprentissage d’un instrument.
      En revanche, les articles concernant l’éveil musical ainsi que la méthode Mélopie ( https://la-musique-et-vous.com/methode-eveil-musical-melopie/ ) sont tout à fait adaptés aux 3-5 ans.
      Bonne musique à vous !

  2. Vincent

    Merci Céline pour toutes ces idées ! Elles viennent à point nommé. Avec mes collègues de Melimusic et Fortissimo on va mettre tout cela en place et si des retours d’expériences ou de nouvelles idées apparaissent, je les partagerai ici !

  3. Bonjour,

    Merci pour votre article hyper détaillé et plein de ressources.

    Je vous partage mon expérience :
    J’enseigne la guitare classique. Pendant le confinement j’ai choisi une des méthodes que vous décrivez : les élèves s’enregistrent et m’envoient leurs vidéos, je leur fait un retour par mail, parfois complété par une vidéo.
    J’ai essayé la visio conférence (Skype et WhatsApp), mais la qualité du son en direct est déplorable. Je le fait toutefois lorsqu’il y a un problème que je n’arrive pas à régler avec un élève, ou pour certains élèves qui n’ont pas l’autonomie suffisante pour gérer les enregistrements.
    Certains adultes ont un blocage vis-à-vis de l’enregistrement. Ils trouvent tout un tas de fausses raisons pour ne pas s’enregistrer. Je les écoute, mais je ne cède pas ! J’ai réussi à en « débloquer » certains, je bataille encore avec d’autres…
    Avec les enfants, aucun blocage.

    J’ai pris la décision de m’y mettre dès le vendredi 14 mars, sans savoir que ça allait durer si longtemps. C’est vraiment une chance d’avoir les moyens de poursuivre l’enseignement auprès de mes élèves.
    – ils ne vont pas prendre de retard dans leur progression.
    – ils vont même peut-être mettre à profit cette période pour jouer plus régulièrement.
    – ils ont payé pour avoir des cours, je fais le boulot, ils jouent, donc pas de soucis (ni pour eux, ni pour moi, ni pour la structure qui m’emploie).
    – psychologiquement, c’est bon pour eux (et pour moi) de poursuivre notre activité.

    J’essaye de tourner cette situation (le confinement) en opportunité.
    Bravo pour votre Blog et pour cet article qui va dans le même sens.

    • Merci beaucoup.
      Vous avez raison de souligner que nos élèves ont des réactions diverses et que l’âge peut jouer. Je l’ai en tout cas constaté moi aussi. Du coup je m’interroge sur le fait qu’il y a sans doute un blocage qui se met en place au fil des années, qui n’aurait pas lieu d’être si nous habituions les élèves à s’enregistrer, à se filmer, etc.
      Bons cours en visio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.