4 Comments

  1. Alice

    Bravo pour cette article ! On a hâte de lire la suite des aventures musicales des loustics… qui me rappellent un peu les miens, enfin mon grand loustic, qui commence l’éveil et les ateliers de découverte instrumentale, avec l’air blasé de celui qui connaît déjà tout, mais qui ne s’est pas encore découvert de passion pour un instrument en particulier. Longue vie à ce blog !

    • Merci Alice, ça fait plaisir !
      L’éveil musical, il faudra que j’écrive là-dessus. Grand loustic m’a dit, après le second cours « qu’il ne voulais plus jamais remettre les pieds dans une école de musique ». Il s’ennuyait, connaissant déjà les instruments, trouvant les chansons trop « bébé » (c’était le plus grand du groupe aussi)… Finalement cette année il veut se mettre au piano, ouf ! Petit loustic lui, a fait de l’éveil musical avec bonheur pendant 2 ans. Comme quoi, les enfants sont tous très différents !

  2. Helena

    Bonjour j’ai un garçon de 14 ans qui et attente de la maladie de Autisme Maxime adore les instruments de musique en particulier la batterie je lui avec acheté pour plaisir me il n c pas jouet il à cassé un peut il à aussi une trombone que ont vien de lui acheter aussi j aimerez biem ki il apprend à jouet un instrument de musique c possible?

    • Bonjour Helena,
      De nombreux enfants porteurs de handicaps pratiquent la musique. N’hésitez pas à rechercher une école près de chez vous. En France par exemple, une loi a instauré l’éducation culturelle comme un droit pour tous, notamment pour les personnes porteuses d’un handicap. Les conservatoires s’intéressent de plus au plus au fait d’ouvrir leurs classes à tous, avec des parcours adaptés, si besoin. Bonne aventure musicale à tous les deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.